L'histoire

La spirale est née du premier confinement, simplement mûe par l'idée d'occuper te temps libre, comme l'on fait un château de cartes. Tout a commencé par le cairn central, en avril 2020. L'idée de la spirale lévogyre s'est ensuite imposée de manière naturelle. Son extrémité terminale qui pointe vers le Pic Saint-Loup a été terminée le 21 juin 2020. Sont ensuite venus les 4 autres cairns, chacun dédié à un point cardinal et un élément.

 

 

Ensuite tout s'est accéléré, le cairn Sud a été terminé le 18 novembre, le cairn Ouest le 6 décembre et le cairn Nord dans la nuit du 31 décembre 2020.

 

 

 

 

 

L'oeuvre a été terminée par le cairn Est le 15 janvier  2021, date à laquelle les visiteurs ont été invités à inscrire leur nom sur le cairn central.

Pourquoi ?

Je ne sais pas. Tout ceci m'a très vite dépassé, un besoin irrépressible de réaliser cette oeuvre aussi éphémère qu'éternelle. Sub specie aeternitatis tout autant que Panta rhei. L'idée étant de s'inscrire dans le paysage sans l'impacter.

Les lieux sont chargés des intentions de bienveillance et de respect.

Ci dessous, les deux chouettes, gardiennes des lieux.

 

Votre rôle

Si vous voulez faire partie de l'oeuvre et apporter votre contribution, vous pouvez laisser un message mais aussi ré-arranger les pierres de façon à ce que la spirale soit aussi bien dessinée que lorsque j'étais seul à venir ici.

Même un mètre est significatif.                              Merci :-)

Attention !

Vous êtes ici sur un terrain privé. Les cairns constituants l'oeuvre "Sub specie æternitatis" sont de simples empilements de pierres sans aucun liant. A ce titre, et pour diverses raisons (vent, gel, mouvements de terrain, etc..), ils sont susceptibles de s'effondrer sans prévenir. C'est peu probable, mais cela peut arriver. Soyez donc prudents, ne bougez par les pierres et ne laissez pas vos enfants grimper dessus. Le mieux est de rester à distance :-)